ETHNIC CHIC

IRIS APFEL

L’OISEAU RARE DE LA MODE

Pour ceux qui ne la connaissent pas, IRIS APFEL est une collectionneuse de 94 ans et est l’égérie de la Nouvelle DS3. Sa collection a été exposée en 2005 au Metropolitan Museum de New York, Le Bon Marché lui a rendu hommage cette année en lui a exposant dix modèles extraits de sa très riche collection de vêtements de couture), la presse en raffole, le monde de la mode ne parle que d’elle… la liste est longue… Alors, il nous semblait intéressant nous aussi d’en reparler ici dans le cadre de notre exploration de la tendance Excentrique Chic.

IRIS APFEL a commencé sa carrière au Women’s Wear Daily, puis a travaillé pour le designer d’intérieur Elinor Johnson et pour l’illustrateur Robert Goodman. Elle lance avec son mari, Carl Apfel, l’entreprise de textile Old World Weavers. Le couple la dirige jusqu’à leurs retraites en 1992….Ils voyagent au 4 coins du monde. Iris devient peu à peu collectionneuse aguerrit et se fait connaitre dans le monde du showbiz. De 1950 à 1992, Elle participe à plusieurs projets de design et de restauration, ainsi qu’un travail de décoration à la Maison Blanche pour le compte de neuf présidents : Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson, Nixon, Ford, Carter, Reagan et Clinton.

Œil infaillible, style impeccable

Elle est connue pour son style extravagant et son goût hors normes. Comme Yves Saint Laurent, on peut l’identifier à la seule vue des lunettes qu’elle porte, d’immenses verres hublots circulaires. Elle ne porte jamais le même vêtement 2 fois à tel point qu’elle a plusieurs appartements intégralement dédiés à stocker ses collections d’objets et de vêtements… Elle arpante les bazars d’Harlem pour y dénicher l’écharpe brodée unique, le bracelet surdimensionner ultra coloré, qui iront accessoiriser un ensemble Balenciaga ou du jeune Karl Lagerfeld.

En choisissant d’explorer la tendance « ETHNIC CHIC » version 2016, il nous a paru évident d’associer Iris Apfel à cette tendance. Et pourtant, difficile de lui coller une étiquette, car elle est tout simplement Iris ! Ce mélange des genres qui construit et forme ce « personnage unique » est autant excentrique que chic !  Une créativité sans limite et surtout sans règles du jeux. On aime cette liberté d’expression qui n’a de cesse d’exister à 90 printemps passés.

Merci Iris !

Suivez la sur instagram & Allez voir son documentaire réalisé par Albert Mayles sur Netflix.

Cet article a été écrit par Sophie Lepaitre, consultante de marque chez Design I Love You.

 

when you don’t dress like everyone,
you don’t have to think like everyone else

POUR EN SAVOIR PLUS

contact us

SOPHIE LEPAITRE

+33 6.78.37.36.50

subscribe to our newsletter

follow us

X